août 28, 2020

Le Parisien: Émeutes aux Etats-Unis – l’inquiétant retour en force des milices armées

27 août 2020

Le Parisien

Cyril Simon, journaliste chez Le Parisien, a interviewé Yan St-Pierre sur l’adolescent de 17 ans qui est accusé d’avoir abattu deux militants antiracistes dans les rues de Kenosha, en proie à des émeutes.

« Les milices n’ont pas vraiment de socle idéologique commun. Certaines sont menées par des suprémacistes blancs comme on l’a vu à Charlottesville en 2017, mais c’est loin d’être la majorité des cas, souligne auprès du Parisien Yan St-Pierre, spécialiste canadien des extrémismes de droite et du terrorisme. Ce qui unit ces milices, d’un territoire à l’autre, c’est surtout l’idée de protéger la communauté et de défendre la propriété individuelle ».

[…]

« C’est difficile à comprendre en France, mais aux Etats-Unis, même s’il y a la police, chacun se sent investi d’une responsabilité pour défendre la patrie », reprend Yan St-Pierre. Que des dérives mortelles surviennent ne le surprend qu’à peine. « Il arrive fréquemment que des miliciens soient impliqués dans des meurtres. Mais en général, la légitime défense est vite établie. Ici à Kenosha, c’est bien plus dérangeant. Plus les personnes sont jeunes et donc peu formées aux armes, plus le sentiment de panique est élevé. On peut vite perdre le contrôle », pointe-t-il du doigt.

[…]

« Il existe une sorte de symbiose entre les deux groupes. Ce genre de milices locales comptent souvent des anciens militaires ou des policiers à la retraite », abonde Yan St-Pierre.

Pour lire l’article, cliquez sur le lien ci-dessus svp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blue Captcha Image
Refresh

*